Les Romains

La période romaine est d'une grande importance dans l'histoire de l'archipel. C'est elle qui voit arriver le Christianisme dans l'archipel et qui lie l'avenir de Malte au destin du continent européen.

Avant que les romains ne s'emparent de Malte, ils durent dominer leurs ennemis, les carthaginois (une branche des phéniciens installés en Méditerranée occidentale). Les carthaginois constituaient une menace pour Rome, dont la puissance commençait à s'affirmer, avant qu'elle n'impose sa suprématie. Durant une série de guerres connues sous le nom de "guerres puniques", entre 264 et 146 AV. J.-C., les romains prirent le contrôle de Malte. L'archipel devint un "municipium" libre, ou ville libre.
Malte semble avoir prospéré sous les Romains et les îles commencèrent à être mentionnées dans les livres. Le sénateur et orateur romain Cicéron a signalé l'importance du temple de Junon à Melita, de même que le comportement extravagant du proconsul romain installé en Sicile.?Le naufrage de Saint Paul à Malte, en 60, est décrit dans la Bible. Si les villas, temples et thermes découverts ici témoignent d'une vie relativement stable et prospère, l'archipel resta en réalité un avant-poste de la Sicile.

A la fin du XIX ème siècle, une villa romaine du premier siècle avant J.-C., connue aujourd'hui comme "la Villa Romaine", fut découverte juste à la sortie de Mdina et Rabat.?C'est aujourd'hui un musée. Les fouilles ont mis à jour quelques splen-dides mosaïques au sol,?et elle était meublée de statues de marbre, dont certaines sont le portrait de la famille impériale régnante.

Rabat abrite deux séries de catacombes qui ont servi tout au long de la période romaine à Malte : celles de Sainte Agathe avec leurs fresques, et celles de Saint Paul,?où la tradition veut que l'apôtre ait séjourné.?A Malte, les romains semblent avoir toléré la diversité religieuse.?Les catacombes de Saint Paul, qui datent des IV et V èmes siècles, présentent plusieurs symboles juifs de la menorah gravés dans la pierre.


Un autre site romain d'importance fut découvert près de Birzebbuga,?au Sud-Est de l'île de Malte. On y a trouvé une énorme citerne de près de 10 m3 de volume. Comme dans d'autres sites romains, les fouilles ont également mis à jour un pressoir à olives.?La fréquence de telles installations indique que la production d'huile d'olive à Malte était considérable à l'époque des romains.

Quelques lampes à huile exposées à la Villa Romaine portent des symboles chrétiens, comme les initiales du Christ en grec.

Après la scission de l'Empire romain à la fin du IVème siècle, l'archipel sombre dans une relative obscurité durant la période byzantine et est soumis à l'autorité de l'empire romain d'Orient, basé à Constantinople.?Cette période allait encore durer 350 ans avant que les peuples venus d'Afrique du Nord, forçant l'expansion de l'islam, ne prennent les îles en 870.

See: St. Paul a Malte